Le « smart consommateur » ou le consommateur ambivalent

Blog de l'agence de communication global henriette à lyon

Mais d’abord kezaco le « smart consommateur » me direz-vous ? C’est le consommateur intelligent (ndrl : l’english encore et toujours l’english). Le consommateur intelligent, non plus celui qui suit, mais celui qui devance, celui qui est curieux, qui sait aussi que la marque sait (note à nous même : même un peu plus qu’elle).

 

Et en plus d’être intelligent, OMNICOM nous annonce un consommateur POSITIF (oui, vous avez bien lu, et Pharell de so petit nom, l’avait senti venir http://www.youtube.com/watch?v=Q-GLuydiMe4)

Bref, le début d’année est toujours le moment des bonnes résolutions… Et prendre conscience de  qui est le consommateur 2014, en fait partie.

 

 

Henriette prédit que l’année 2014 sera l’année du R.

R pour Responsable, R pour Retour aux sources, R pour réseaux&réalité augmentée et R pour Raconte-moi une histoire.

 

R pour Responsable : parce que c’est une tendance de fond qui s’installe et s’encre, les français s’engagent réellement pour l’environnement et le développement durable. Et qui dit développement durable dit local. Le 100% made in France, le commerce d’à côté, le « bien de chez nous » seront de plus en plus à l’affiche.

Le smart consommateur préfèrera donc l’ancien au neuf, les sites de partage et tous ceux qui commencent par co (co-voiturage, co-location, co-partage ..) donc tout ce qui est COlaboratif sera de plus en plus mis en avant.

 

R pour Retour aux sources. Qui dit responsable, dit forcément un peu nostalgique du  «ah mais c’était si bien avant ». Paradoxe frontal avec l’émergence de l’ultra connecté, les objets «d’avant » vont connaître une nouvelle ère. Le livre devient même incontournable, faisant un pied de nez aux e-books.

Le papier n’est pas mort, il renait !

Tendance adoptée par la vague de Hipsters (le barbu vintage), dont l’exemple le plus flagrant est la recrudescence des barbiers , le retour aux sources remet sur le devant de la scène les vraies valeurs d’antan.

 

R pour Réseau & Réalité Augmentée : l’ultra connecté

Tendance déjà bien encrée mais qui va aller de plus en plus dans le multi-plateforme : la mobilité croît, et le français flirt sans cesse entre tablette, smartphone et pc. Et 2014 va plus loin, la connection sera sur soi, ou ne sera pas : google glass, montre intelligente, la technologie prend le pas sur le futuriste en se faisant bien réelle.

Côté social, les médias sociaux perdent un peu le large pour faire place à des nouveaux liens émergent beaucoup plus axés visuels & égocentrisme. « Montre-moi qui je suis » ou le si fameux #SELFIE, on assiste à la montée en puissance d’Instagram ou encore de Tumblr. Facebook perdra de son attrait pour être remplacé vers plus de proximité avec des appli type Snapchat.

 

R pour Raconte-moi une histoire.

Du côté des marques, enfin, du côté des consommateurs, l’attente se fait grande en terme de contenu. Le storytelling, ou l’art de raconter l’histoire de marque de publicité. Et qui dit une histoire, dit une belle histoire. Maître mot 2014 : l’année se devra d’être #CREATIVE. Fini la facilité, place à l’imagination, à l’expérience utilisateur, au rêve… pour toujours plus d’engagement !

Le site internet reviendra sur le devant de la scène, plateforme parfaite pour raconter une histoire de marque enrichies : image & contenu vidéo.

Source : http://www.snptv.org/_files/veilles/fichiers/veilles-706-590.pdf Omnicom Media Groupe